Don Cherry est-il un intouchable?

Alors que la grande majorité de la société civile et la majeure partie des partisans de hockey acceptent que les temps ont changé et que les coups à la tête sont un fléau qui menacent la santé du sport, les forces du hockey conservateur, réfractaires au changements et très attachés à la culture de la violence de ce sport, cherchent par tous les moyens de freiner les ardeurs de ceux qui tentent d’enrayer les coups à la tête.

Don Cherry est le porte-étendard des tenants du hockey violent, de cette culture du hockey de l’intimidation. Lors de son plus récent segment de Coaches Corner à la CBC, il s’en est pris de façon disgracieuse, avec un langage vulgaire, indigne de la télévision d’état, à trois anciens bagarreurs qui ont récemment milité en faveir de l’élimination des coups à la tête. Cette sortie honteuse du commentateur vedette de la CBC a à peine été dénoncée pat la société d’état anglophone.

Deux poids, deux mesures?

Souvenons-nous des hauts-cris du ROC quand la SRC a offert un micro et une voix à Gilles Duceppe. Avant même que ce dernier ait la chance de dire un seul mot dans sa fonction proposée, les vautours de l’intolérance et de la francophobie (dont Cherry fait partie incidemment), juraient de faire fermer la tour du 1400 René-Lévesque (sic!).

On oublie parfois que dans ce pays qu’est le Canada, le dernier rempart de l’intolérance est la francophobie.

Imaginons un instant que de tels propos aient été tenus à la SRC. Si l’on tient compte de la façon dont on a sévi à l’endroit de Languirand pour une faute insignifiante comparée à celles, répétées, de Cherry, on aurait fait quoi? La guillotine???

Deux poids, deux mesures. la CBC en arrache terriblement dans sa mise en marché et dans ses cotes d’écoute et HNIC est sa locomotive, la seule émission qui lui permette de renflouer les coffres dans les grilles de ventes publicitaires. Et à HNIC, Cherry est le Roi. Il est intouchable. N’oublions jamais non plus qu’il est un ardent partisan de Stephen Harper et un porte étendard de l’identité canadienne à la sauce conservatrice rétrograde, les Forces canadiennes, la royauté, les valeurs conservatrices.

Un intouchable, au royaume de Stephen.

~ par delorimier sur 12 octobre 2011.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :