#QC2012 : pas de répit dans le ROC, Marois must go…

Décidément, l’élection du Parti Québécois ne passe tout simplement pas dans le Rest of Canada (ROC). Une rapide revue de presse depuis hier le montre sans l’ombre d’un doute. Dans la presse de droite c’est sidérant.

On se serait attendu que ces journaux de droite du ROC se gardent une petite gêne, du moins le temps que la famille de Denis Blanchette puisse l’enterrer et compte tenu du contexte explosif à Montréal… Mais non. Le National Post y va de 4… oui QUATRE textes depuis hier, qui, d’une façon ou d’une autre, réussissent à condamner le choix démocratique et légitime du Québec. En contrepartie, heureusement, certaines voix s’élèvent pour assurer la contrepartie, les Josh Freed ou Jeffrey Simpson par exemple. Heureusement. Mais leur voix sont enterrées par les mots tonitruants d’un Conrad Black* par exemple…

Le cas du National Post (qui publie le Lord Black ce matin) est si abject que l’ancien directeur de cabinet de Brian Mulroney, Norman Spector (non c’est pas un méchant séparatisse!!!) s’est enflammé ce matin sur twitter en réponse à un de ses collègues journaliste :

Norman Spector @nspector4
You’re too diplomatic: I think it’s totally f***ing irresponsibe of the National Post to be evoking violence and civil war today »

Pourtant le mandat minoritaire de Pauline Marois et du PQ ne laisse entrevoir aucun échéancier référendaire et ce parti, dans le décor depuis 40 ans, n’a JAMAIS fait l’apologie de la violence, ce que l’on commence à douter de certains commentateurs canadiens-anglais.

J’évoquais le « scénario du 5 » dans un article cette semaine. C’est quand même ironique de lire Conrad Black ce matin qui souhaite ardemment que le PLQ se choisisse un chef au plus vite afin que celui-ci fasse une alliance avec la CAQ (dont il dit que ce sera la SEULE chance de s’approcher du pouvoir de toute façon!) afin de renverser l’odieux régime de Pauline Marois…

Ses mots ici : « Withal, the best course, and as I write it may not be too late, whomever is chosen as the new Quebec Liberal leader should propose a coalition to Legault and the CAQ, and if accepted (and it’s the only look at government the CAQ will have), Charest should recommend his successor to the lieutenant governor as the new premier. »

Un tel mépris envers le choix démocratique des Québécois ne surprend pas venant du National Post, mais depuis quand les Québécois doivent-ils se faire faire la morale par un ex-détenu qui a pourri des années dans les géôles honteuses de la Floride, qui, en plus, a été dépossédé de sa nationalité canadienne?

*Pour lire la dernière salve de Conrad Black : http://fullcomment.nationalpost.com/2012/09/06/conrad-black-quebecs-subtle-voters-deliver-brilliant-result-by-rejecting-liberals-without-endorsing-pq/

~ par delorimier sur 7 septembre 2012.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :