#polqc À quoi joue Jean-Martin Aussant??? #FrontUni

Je ne me prétends pas aussi intelligent que Jean-Martin Aussant, ni aussi charismatique. L’ancien député péquiste, aujourd’hui maître pourfendeur de son ancien parti, a réussi en peu de temps à rassembler autour de lui des gens dévoués à la cause souverainiste, de cela personne ne doutera. Cependant, de semaines en semaines, M. Aussant ne peut se targuer de rassembler TOUS les souverainistes à sa cause. Comme le PQ ou Québec Solidaire, il serait très périlleux pour lui de s’investir seul de la mission de mener les ouailles québécoises à la joie du Grand Soir…

À quoi joue Jean-Martin Aussant? *

Quand il continue d’attaquer, toujours et avant tout le parti Québécois, à quoi joue Jean-Martin Aussant?

Je fais partie des souverainistes CON-VAIN-CUS, pour qui l’implication en politique passe d’abord et avant tout par le spectre de l’accession à la souveraineté. Je serais prêt à donner toutes mes énergies pour que ce projet se fasse. Oui, mon emploi serait en péril, je le sais, je l’assume. Car cette cause me dépasse, car l’accession d’un peuple à son indépendance s’est trop souvent faite dans le feu et le sang, car ici nous avons la chance de pouvoir dialoguer avec nos adversaires, avec nos concitoyens indécis, car ici, le bon sens prévaut encore et que si nous nous investissons dans cette cause, j’en suis convaincu, j’y crois encore dur comme fer, nous accéderons, DÉMOCRATIQUEMENT, à l’indépendance. C’est à la base de mon implication politique citoyenne.

Je ne suis PAS membre d’Option Nationale, ce qui ne fait pas de moi un souverainiste moins convaincu que Jean-Martin Aussant. Pour dire vrai, je me CÂ-LIS-SE!!!, de comment s’appellera le parti qui me permettra d’accéder à la souveraineté. Dans le meilleur des mondes, ce sera un Front Uni des forces souverainistes de toutes les tendances.

Dans le fond de mon rang, ici dans le Québec rural, y’a pas un osti de chat qui a jamais entendu parler d’Option Nationale. C’est bien dommage. Mais c’est comme ça. Nous avons eu le malheur au cours des dernières années d’avoir l’ineffable Norm Macmillan comme député, risible, une honte. Aux dernières élections, le PQ a présenté ici un candidat solide, dont je ne doute pas un instant de la ferveur souverainiste. Je le connais. C’était notre seule chance d’effacer la dominance libérale, on y a cru. Nous avons perdu par 160 voix. J’étais à l’Auberge de jeunesse de Saint-André-Avellin pour la soirée électorale, surtout avec des militants de Québec Solidaire. Nous avons longuement discuté de la division du vote. À mesure que la soirée avançait, et que l’avance du candidat péquiste fondait, je les sentais nerveux. Quand s’affichait les résultats de notre comté et que Primeau menait encore, ils applaudissaient, et espéraient. Comme moi. La différence était dans l’urne. 160 voix. Moins de 0,5% du vote. TOUS SANS EXCEPTION ont avoué ce soir là qu’ils étaient très déçus, que si c’était à refaire… La différence était dans l’urne. Notre député est libéral, et récemment, il était pris dans une affaire de mauvaise gestion des fonds de la Commission scolaire dont il avait la charge avant… Same old, same old.

Je sais qu’on me dira que la division du vote n’existe pas dans un monde idéal, qu’elle n’existe pas tout court… Boulechitte. Ici, elle existe. Nous l’avons vécu, ensemble, le 4 septembre dernier. Et il y avait aussi quelques sympathisants d’Option Nationale et vous savez quoi, ils étaient, eux aussi, déçus de la tournure des événements. Nous l’avons tous été car pendant cette soirée là, rivés devant l’écran géant de l’Auberge, nous étions tous souverainistes et progressistes avant tout. Dans notre Québec rural, on en a notre « maudit tabarnac » comme le disait Godin, des députés comme Macmillan. Et nous le connaissions Primeau. C’eut été un bon député.

Je fais partie des souverainistes réalistes qui comprennent que dans la situation actuelle, devant la composition présente de l’Assemblée Nationale, « Saint-Chrème », le PQ fait ce qu’il peut avec les cartes qu’on lui a donné comme peuple. Non il ne fera pas la souveraineté dans l’état actuel des choses. Il a devant lui un front commun de fédéralistes qui se radicalise. Comment répondent les souverainistes? Par la division. La gouvernance souverainiste, c’est pas le Pérou, c’est pas l’idéal. MAIS C’EST TOUJOURS BIEN MIEUX QUE L’ENCULADE D’UNE DÉCENNIE DE CORRUPTION LIBÉRALE!!! Et c’est exactement ce qui nous attend, encore, si nous ne nous ressaisissons pas. Et quand un souverainiste me dit qu’il préfère revenir au PLQ plutôt que d’appuyer le PQ de Marois, vous savez ce que j’en pense, je me dis qu’il bosse pour ceux d’en face, tout simplement. De la même façon, si le PQ s’entête à ne pas vouloir s’ouvrir aux autres mouvances souverainistes, il est indéniable selon moi, qu’il le fera au prix de sa crédibilité.

* http://www.journaldequebec.com/2013/04/04/aussant-pourfend-le-pq

~ par delorimier sur 5 avril 2013.

4 Réponses to “#polqc À quoi joue Jean-Martin Aussant??? #FrontUni”

  1. C’est normal qu’Aussant attaque en priorité le PCul parce qu’il forme le gouverne-et-ment et que sa clientèle se trouve là!

  2. Le PCul est responsable de son propre malheur, ce n’est pas seulement à cause de la division du vote.

  3. Si pour vous c’est important qu’il y aille un front uni de souverainistes, au lieu de vous en prendre a ON ou QS, vous devriez vous pour la proportionelle mixte. Ce qui « vous » (ou nous) arrive est du a ce systeme execrable uninominal a un tour. Votre (notre) combat devrait etre a ce niveau. Nous ne tairons pas. Surtout que le PQ magane TELLEMENT l’idée de la souveraineté avec son manque total de leadership. Si j’étais un indécis c’est clair que le PQ ne reussirait aucunement a mon convaincre.

    • A) je ne suis pas membre du PQ et me rallierai dans mon comté au candidat souverainiste qui a le plus de chance de se faire élire.

      B) Le PQ majoritaire eut été la meilleure chance de faire avancer l’idée de la proportionnelle, en usant de la formule des référendums d’initiative populaire. Cette idée aurait rassembler des sympathisants de toutes les inclinaisons politiques.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :